Shinigami, dieu de la mort

Le dieu de la mort dans l'univers de Naruto est connu sous le nom de Shinigami, une entité invoquée grâce à la technique interdite appelée Shiki Fūjin ou Technique du Sceau du Démon Mort. Cette technique permet à l'utilisateur de sceller une âme dans le ventre du Shinigami, en échange de sa propre âme. Une fois l'accord conclu, le Shinigami arrache l'âme de sa cible avec ses mains invisibles et la scelle en lui, un processus qui coûte également la vie à l'utilisateur de la technique.

Le Shinigami joue un rôle crucial dans plusieurs arcs narratifs de Naruto, notamment lors de la bataille de Hokage, où il est invoqué pour la première fois par le Troisième Hokage, Hiruzen Sarutobi, dans son combat contre Orochimaru. L'apparition du Shinigami est terrifiante, avec un visage ressemblant à un masque de Nô, des cheveux longs et une longue langue, symbolisant son appartenance au monde des morts. Cette entité ne parle pas et exécute froidement sa tâche, illustrant l'irrévocabilité de la mort.

La Technique du Sceau du Démon Mort est considérée comme l'une des plus puissantes et des plus dangereuses de l'univers de Naruto, car elle scelle non seulement l'adversaire mais engage également le sacrifice ultime de l'utilisateur. Cela montre la gravité des situations nécessitant son invocation, ainsi que la détermination et la volonté des ninjas prêts à l'utiliser pour protéger leurs proches et leur village.

Shinigami